En tant qu’employeur de travailleurs étrangers, vous risquez fort d’avoir à faire face à un contrôle des autorités. Ces contrôles visent à vérifier que les conditions salariales offertes sont bien celles déclarées lors de la demande de permis. Quelles sont les bonnes pratiques à adopter dans ce cas ?