Fil d'actualité en matière d'immigration

 

Suivez le blog d'Immétis pour être informé.e des dernières actualités en matière d'immigration au Québec et au Canada.

Nouvelles mesures fédérales : faciliter le recrutement et l’intégration de travailleurs étrangers

Iona SMALL - 04/26/2022

Ces derniers jours ont été synonymes d’annonces et d’avancées dans le système d’immigration canadien.

Reprise des rondes d’invitations à l’Entrée Express, nouveau programme permettant à certains candidats éligibles d’obtenir un permis de travail ouvert, fin de l’obligation de présenter un plan de quarantaine… Nous vous résumons les faits saillants de ces nouvelles annonces.

Le contexte

Le Canada se trouve plus que jamais dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre. Cette situation signifie que les employeurs canadiens peinent à recruter de la main d’oeuvre. Cela augmente de façon considérable le nombre de postes vacants, et l’économie du Canada augmente disproportionnellement.

La crise sanitaire ainsi que les restrictions de voyages ont, de leur côté, limité et retardé le traitement des demandes d’entrée dans le pays. Pour pallier ces retards, le Gouvernement du Canada a mis en pause certains programmes d’immigration. Si le programme de l’Entrée Express n’était pas officiellement en pause, force est de constater que les invitations sous ce programme étaient extrêment limitées depuis la fin 2021, voire 2020 sous certaines catégories du programme.

IRCC a ainsi volonté de revenir à la normalité de ses services le plus rapidement possible.

Mesures administratives

La reprise de l’Entrée Express

L’Entrée Express permet d’accéder à la Résidence Permanente en dehors du Québec et est composée de différentes catégories :

  • La Catégorie de l’expérience canadienne ;
  • La Catégorie des travailleurs qualifiés, incluant les candidats des provinces ;
  • La Catégorie des travailleurs de métiers spécialisés.

Ce programme était très utilisé pour immigrer au Canada – en dehors du Québec – pour la rapidité des délais de traitement. Il fonctionne sur la base de rondes d’invitations, et avec un système de points attribués en fonction du profil. Depuis de nombreux mois, les tirages sont fortement limités, voire arrêtés.

Le Ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté a alors annoncé la reprise prochaine des tirages au sort et invitations à présenter une demande de résidence permanente sous ce programme. D’ici le mois de juillet 2022, des invitations devraient à nouveau être envoyées aux candidats se trouvant dans les bassins d’Entrée Express, pour l’ensemble des catégories ci-haut.

L’objectif étant de rattraper le retard dans les traitements de demandes de Résidence Permanente, principalement causés par les restrictions de voyages.

Vous voulez en savoir davantage sur le programme de l’Entrée Express ? Visionnez les derniers webinaires Immétis à ce sujet !

Prolongation de la présence des étudiants post-diplômés au Canada

De façon générale, les étudiants internationaux diplômés au Canada peuvent obtenir (lorsqu’ils y sont éligibles) un permis de travail postdiplôme après leur cursus. Ce permis de travail leur est accordé dans le but qu’ils acquièrent de l’expérience professionnelle sur le sol canadien. Les délais de validité peuvent varier en fonction du cursus de l’étudiant.

Une nouvelle politique temporaire est donc en vigueur concernant les anciens étudiants pour lesquels le permis de travail postdiplôme expire entre janvier et décembre 2022.

À partir de cet été, les anciens étudiants concernés seront éligibles à l’obtention d’un permis de travail ouvert d’une durée maximale de 18 mois. Ce type de permis de travail permet de travailler facilement pour le compte de toute entreprise.

Le but de cette politique est d’encourager les jeunes diplômés à acquérir de l’expérience professionnelle au Canada, et d’y demeurer. Cela permet ainsi de faciliter le processus de demande de Résidence Permanente, tout en accroissant la main d’œuvre disponible.

Des facilités pour les personnes ayant effectué une demande via les programmes en place pour les résidents temporaires

Afin de faciliter l’accès à la Résidence Permanente, une politique temporaire avait été mise en place en 2021. Cette voie avait pour objectif de permettre aux résidents temporaires – en dehors du Québec – d’effectuer plus facilement leurs demandes de statut permanent.

De nouvelles facilités ont été annoncées pour les personnes ayant fait leur demande de Résidence Permanente avant novembre 2021, sous cette politique temporaire.

Entreront alors en vigueur cet été :

  • La fin de l’obligation de rester au Canada lors du traitement de leur demande ;
  • La possibilité d’obtenir un permis de travail ouvert pour les candidats éligibles et qui en font la demande lors de l’attente du traitement de leur demande de résidence permanente. Ce permis sera valide jusqu’en 2024 ;
  • L’admissibilité à un permis de travail ouvert pour les membres immédiats de la famille d’un demandeur principal. Sous condition que les noms figurent sur la demande en question.

Mesures aux frontières

Levée de certaines restrictions liées à l’entrée dans le pays

De nouveaux assouplissements aux frontières canadiennes entreront en vigueur dès le 25 avril 2022. Ces assouplissements concernent les voyageurs entièrement vaccinés par un vaccin reconnu par le Gouvernement du Canada.

Les enfants non vaccinés

Concernant les enfants de 5 ans et moins, ils ne sont pas dans l’obligation de fournir un test de dépistage négatif à la Covid-19.

Pour les enfants âgés de 5 à 11 ans non ou partiellement vaccinés, mais accompagnés, ils ne sont plus dans l’obligation de montrer un test de dépistage négatif à la Covid-19.

Enfin, les enfants âgés de 12 ans et plus non ou partiellement vaccinés restent dans l’obligation de présenter un test de dépistage négatif à la Covid-19.

Commun à tous les voyageurs

Les voyageurs entièrement vaccinés et les enfants accompagnants ne sont plus dans l’obligation de présenter un plan de quarantaine.

Ensuite, certaines mesures à l’arrivée ne seront plus obligatoires pour les voyageurs entièrement vaccinés.

Dans les 14 jours suivants leur arrivée, ces voyageurs ne seront plus tenus de :

  • Se munir d’un couvre-visage dans les lieux publics ;
  • Surveiller l’apparition de symptômes et de les rapporter si certains apparaissent ;
  • Effectuer une quarantaine si une des personnes voyageant avec lui/elle présente des symptômes ou reçoit un résultat positif à un test de dépistage ;
  • Garder une liste des personnes ainsi que des endroits fréquentés.

Tous les voyageurs, même entièrement vaccinés, restent tenus de remplir le formulaire ArriveCan avant de rentrer dans le pays.

Ces nouvelles mesures et assouplissements vont faciliter l’arrivée et l’intégration de travailleurs étrangers sur le sol canadien.


Cet article porte sur une actualité récente, susceptible d’évoluer à tout moment. Il est à jour en date du 26 avril 2022.


Photo by JESHOOTS.COM on Unsplash

Le présent article contient de l'information générale en matière d'immigration, vise à en vulgariser les termes et ne constitue en aucun cas un avis juridique. Pour obtenir un avis juridique complet, contactez nos professionnels.

Partagez l'article sur vos réseaux sociaux

Copyright 2020 © Tous droits réservés Immetis Services Juridiques inc.

Pour connaître notre politique de gestion des données personnelles en vertu du RGPD, veuillez cliquer ici.