Fil d'actualité en matière d'immigration

 

Suivez le blog d'Immétis pour être informé.e des dernières actualités en matière d'immigration au Québec et au Canada.

Le Canada se mobilise pour les Ukrainiens

Équipe Immétis - 03/23/2022

Un mois après le début du conflit, le Canada se montre plus que jamais solidaire avec le peuple Ukrainien. De nouvelles mesures d’urgence, portant sur l’immigration, sont mises en place pour venir en aide aux Ukrainiens fuyant la guerre.

Nous vous résumons les principaux points à retenir.

La capacité d’accueil

Le Canada prévoit d’accueillir un nombre illimité de réfugiés Ukrainiens fuyant la guerre, pour un délai de 2 ans maximum. Ce nombre n’impactera pas la capacité d’accueil de réfugiés du Canada, s’élevant à plus de 76 000 personnes pour l’année 2022.

Le pays souhaite en revanche favoriser l’attribution de statuts temporaires pour les ressortissants Ukrainiens souhaitant s’établir au Canada. De nouvelles voies d’immigration ont alors été réfléchies.

Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU)

Au vu du caractère urgent de la situation en Ukraine, le Canada a instauré une autorisation de voyage induisant des délais de traitement plus rapides pour les personnes fuyant la guerre.

En place depuis le 17 mars 2022, l’autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU) s’adresse au peuple Ukrainien désirant fuir la guerre et aux Ukrainiens déjà présents au Canada.

Grâce à ce dispositif, les Ukrainiens disposant actuellement d’un statut temporaire au Canada, tel que les visiteurs, les travailleurs ou les étudiants pourront renouveler leur statut et ainsi prolonger leur présence dans le pays pour une durée allant jusqu’à 3 ans.

Pour les ressortissants Ukrainiens souhaitant se rendre au Canada, l’AVUCU amène l’obtention d’un visa de visiteur, qui permet d’entrer sur le sol canadien. Ce visa est sans frais, et sera valable pour une période allant jusqu’à 10 ans, ou jusqu’à la durée de validité du passeport du demandeur. IRCC traitera ces demandes en priorité.

Cette mesure offre également la possibilité de se voir accorder un permis de travail ouvert, un permis d’études ou un statut de visiteur, tout cela également sans frais. Ces statuts autorisent une présence sur le territoire canadien pour une durée de 3 ans, possiblement renouvelable.

De nouveaux centres de réceptions des demandes de visa (CRDV), ainsi qu’une plus grande capacité de réception sont proposés pour faciliter la collecte des données biométriques des Ukrainiens. Il n’y aura pas de frais concernant cette démarche pour les ressortissants concernés.

L’annulation des frais liés à ces démarches d’immigration est en vigueur jusqu’en mars 2023.

La demande d’AVUCU peut se faire en ligne sur le site internet du Gouvernement du Canada. Un numéro de téléphone d’urgence a été mis en place et est accessible au +1 613-321-4243.

Aide des entreprises

Les entreprises canadiennes peuvent également contribuer à l’avancement de l’immigration des réfugiés Ukrainiens. Le Gouvernement du Canada rappelle que les employeurs peuvent partager des offres d’emplois en ligne, notamment sur le portail Guichet-Emplois.
Une page dédiée à des offres d’emplois pour l’Ukraine a été développée sur le site internet Guichet-Emplois. Elle permet aux employeurs d’apporter leur soutien aux Ukrainiens. 

Une promesse d’embauche pouvant permettre de faciliter l’attribution d’un permis de travail, ainsi que l’intégration du nouvel arrivant dans son nouveau lieu de vie.

La situation sanitaire

Le Canada réduit de plus en plus les restrictions sanitaires liées à la pandémie de Covid-19. Cependant, il est à ce jour généralement toujours nécessaire d’être adéquatement vacciné pour pouvoir entrer sur le territoire.

Exceptionnellement, les ressortissants Ukrainiens peuvent se voir exemptés d’être vaccinés pour entrer dans le pays. Ils peuvent également être autorisés à entrer sur le territoire s’ils sont vaccinés avec un vaccin non reconnu par le Canada. Il devra cependant être reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Il reste obligatoire pour toutes ces personnes de respecter les exigences sanitaires une fois arrivés au pays. Nous pouvons notamment citer en exemple subir un test de dépistage ou encore respecter une quarantaine.

Immétis s’engage : contactez-nous si vous souhaitez notre assistance. Nous réservons du temps pour les réfugiés Ukrainiens.


Le présent article a été mis à jour le 23 mars 2022.


Photo by Elena Mozhvilo on Unsplash

Le présent article contient de l'information générale en matière d'immigration, vise à en vulgariser les termes et ne constitue en aucun cas un avis juridique. Pour obtenir un avis juridique complet, contactez nos professionnels.

Partagez l'article sur vos réseaux sociaux

Copyright 2020 © Tous droits réservés Immetis Services Juridiques inc.

Pour connaître notre politique de gestion des données personnelles en vertu du RGPD, veuillez cliquer ici.