Fil d'actualité en matière d'immigration

 

Suivez le blog d'Immétis pour être informé.e des dernières actualités en matière d'immigration au Québec et au Canada.

Nouvelle CNP : quels changements pour les candidats à l’immigration ?

Équipe Immétis - 08/08/2022

La Classification Nationale des Professions, connue sous l’acronyme CNP, concerne la grande majorité des candidats à l’immigration au Canada.

Sous cette classification, les emplois sont regroupés selon le type d’emploi, et les fonctions exercées en lien. Aux fins de l’immigration, la CNP est utilisée pour déterminer si l’emploi occupé par le candidat satisfait aux critères du programme d’immigration visé.

Dès le 16 novembre 2022, une nouvelle version de la Classification Nationale des Professions entrera en vigueur, entrainant son lot de changements en matière d’immigration. Explications.

À propos de la Classification Nationale des Professions

Ce système national (fédéral) canadien a pour objet de décrire les professions. La CNP d’un poste décrit notamment :

– Les principales tâches de travail du poste en question ;
– Le niveau d’études habituellement requis pour exercer la profession ;
– Les exemples d’appellations pour le poste visé ;
– Toute autre information utile, en lien avec la profession.

Structure

La version actuelle de la CNP – soit la version 2016 – est fondée sur dix grandes catégories de professions, à savoir :

– 0 : Gestion
– 1 : Affaires, finance et administration
– 2 : Sciences naturelles et appliquées et domaines apparentés
– 3 : Secteur de la santé
– 4 : Enseignement, droit et services sociaux, communautaires et gouvernementaux
– 5 : Arts, culture, sports et loisirs
– 6 : Vente et services
– 7 : Métiers, transport, machinerie et domaines apparentés
– 8 : Ressources naturelles, agriculture et production connexe
– 9 : Fabrication et services d’utilité publique

Ces dix grandes catégories sont ensuite divisées en 40 sous-catégories, elles-mêmes sous-divisées, pour atteindre de grands groupes, encadrant une profession.

L’utilisation de la CNP aux fins de l’immigration

Aux fins de l’immigration, la CNP définit cinq grands niveaux de professions :

– Les professions de catégorie 0, qui couvrent les postes de gestion ;
– Les professions de catégorie A, qui couvrent les postes requérant habituellement un diplôme universitaire, qualifiés de postes « professionnels » ;
– Les professions de catégorie B, qui couvrent les postes techniques ou spécialisés, requérant généralement une formation technique ou un diplôme d’études collégial (soit un baccalauréat français, ou une formation en apprentissage) ;
– Les professions de catégorie C, qui englobent les postes intermédiaires, requérant habituellement un diplôme d’études secondaires, ou une formation professionnelle ;
– Les professions de catégorie D, qui couvrent l’ensemble des postes manuels, ne requérant souvent pas de formation particulière.

À cet égard, on parle de « poste qualifié au regard de l’immigration » pour tout emploi de catégorie A, B ou 0 de la CNP.

Certains programmes d’immigration, tels que le Programme de l’Expérience Québécoise, ou le programme de la Mobilité Francophone ne sont accessibles qu’aux candidats occupant un poste qualifié.

Les changements à venir

Dès le 16 novembre 2022, une nouvelle Classification Nationale des Professions entrera en vigueur : la version 2021.

La structure actuelle, et ses cinq grands niveaux de professions (A, B, C, D ou 0) seront remplacés par un nouveau système à six catégories. Ce dernier vise à mieux représenter la Formation, les Études, l’Expérience et les Responsabilités nécessaires pour exercer une certaine profession. Les nouvelles catégories se nommeront ainsi des catégories FÉER.

Les codes de professions, actuellement composés de quatre chiffres, deviendront ainsi des codes à cinq chiffres. En addition, l’ensemble des critères d’admissibilité aux différents programmes d’immigration faisant appel à la CNP devraient être mis à jour pour refléter la nouvelle catégorie.

Notamment, parmi d’autres, le programme de l’Entrée Express, de même que le programme de Mobilité Internationale.

Équivalences entre la CNP actuelle et la nouvelle version

Les autorités d’immigration ont d’ores et déjà rendu disponible un tableau d’équivalence entre les catégories A, B, C, D et 0, et les catégories FÉER. Il peut être consulté ci-après.

Équivalences CNP 2016 et 2021
Catégories 2016 vs. Catégories FÉER

Les grandes exigences des professions sous les catégories FÉER sont définies comme suit :

– FÉER 0 : professions et postes de gestion ;
– FÉER 1 : professions requérant habituellement un diplôme universitaire ;
– FÉER 2 : professions requérant généralement un Diplôme d’Études Collégiales, un apprentissage d’au moins deux années ou des tâches de supervision ;
– FÉER 3 : professions requérant habituellement un Diplôme d’Études Collégiales, un apprentissage de moins de deux ans ou une formation professionnelle de plus de six mois ;
– FÉER 4 : professions requérant généralement un Diplôme d’Études Secondaires ou une formation professionnelle de plusieurs semaines ;
– FÉER 5 : professions ne requérant habituellement aucune formation ou niveau de scolarité particulier.

S’ils n’entreront en vigueur qu’à compter du 16 novembre 2022, ces changements sont importants, et devraient être connus de tout candidat à l’immigration, pour préparer au mieux leur projet canadien.


Le présent article porte sur une actualité récente en matière d’immigration, susceptible d’évoluer à tout moment. Sa dernière mise à jour date du 8 août 2022.


Le présent article contient de l'information générale en matière d'immigration, vise à en vulgariser les termes et ne constitue en aucun cas un avis juridique. Pour obtenir un avis juridique complet, contactez nos professionnels.

Partagez l'article sur vos réseaux sociaux

Copyright 2020 © Tous droits réservés Immetis Services Juridiques inc.

Pour connaître notre politique de gestion des données personnelles en vertu du RGPD, veuillez cliquer ici.