Fil d'actualité en matière d'immigration

 

Suivez le blog d'Immétis pour être informé.e des dernières actualités en matière d'immigration au Québec et au Canada.

Professions en demande et admissibles au traitement simplifié : c’est-à-dire ?

Marc-André RANGER - 02/23/2020

Le Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (« MIFI ») a publié la nouvelle liste des professions admissibles au traitement simplifié.


En bref

La liste des professions admissibles au traitement simplifié est établie par Emploi-Québec en collaboration avec le Ministère et est révisée annuellement, généralement vers la fin février.

La nouvelle version est ainsi entrée en vigueur le 24 février 2020.
Par souci d’équité, une période transitoire d’un mois, jusqu’au 24 mars 2020 inclusivement, est accordée à l’employeur.

En d’autres termes, les demandes reçues par le Ministère ou par Emploi et Développement social Canada (« EDSC ») durant cette période pourront être examinées sur la base de l’ancienne liste, dans le cas où la profession visée n’apparaîtrait pas sur la nouvelle liste en vigueur. 

L’ancienne liste peut d’ailleurs être consultée plus bas. 

En quoi cela peut-il être utile lors de l’embauche d’un travailleur étranger ?

Dans le cadre du Programme des Travailleurs Étrangers Temporaires (PTET), les employeurs recrutant des talents étrangers doivent généralement, par le biais d’une Étude d’Impact sur le Marché du Travail (EIMT), démontrer avoir fait des efforts de recrutement en vue de combler le poste par un canadien. L’affichage du poste comporte d’ailleurs certaines règles précises à respecter.

Le processus simplifié ne dispense pas l’employeur de l’obligation de postuler pour une EIMT. Si l’emploi que vous offrez correspond à l’une des professions de cette liste, vous n’avez pas besoin d’afficher le poste.

Les démarches de l’employeur

Sous ce programme, l’employeur devra néanmoins apporter la preuve :

  • Qu’il a fait des efforts de recrutement pour embaucher un travailleur canadien ;
  • Que le travailleur étranger répond aux exigences du poste en termes de diplômes et d’expérience notamment ainsi qu’aux exigences de la Classification nationale des professions ;
  • Que le salaire horaire offert répond bien au salaire médian de la profession et par intervalle selon les quartiles au Québec, le tout tel qu’établi par Emploi-Québec.

La nouvelle liste

Particularité de cette nouvelle liste, elle n’est plus organisée par régions, et s’applique à tout le Québec.

La nouvelle liste est accessible en cliquant ici. On y retrouve 226 professions en demande, tous secteurs d’activité confondus.

Pour retrouver l’ancienne liste en vigueur, applicable jusqu’au 24 mars 2020 inclusivement, cliquez-ici.

Le présent article porte sur une actualité récente et est donc susceptible d’être mis à jour à tout moment. Sa dernière mise à jour date du 24 février 2020.

Partagez l'article sur vos réseaux sociaux

Le présent article contient de l'information générale en matière d'immigration, vise à en vulgariser les termes et ne constitue en aucun cas un avis juridique. Pour obtenir un avis juridique complet, contactez nos professionnels.

Copyright 2020 © Tous droits réservés Immetis Services Juridiques inc.