Fil d'actualité en matière d'immigration

 

Suivez le blog d'Immétis pour être informé.e des dernières actualités en matière d'immigration au Québec et au Canada.

Résidence permanente au Québec : nouveaux programmes pilotes

Lorine BENOIT - 03/03/2021

La profonde réforme du Programme du l’Expérience Québécoise (PEQ) à l’été 2020 était accompagnée de l’annonce de nouveaux programmes pilotes, visant à favoriser l’accès à la résidence permanente pour certaines professions en demande.

Notamment : les préposés aux bénéficiaires, les travailleurs de la transformation alimentaire et les talents des TI, de l’intelligence artificielle et des effets visuels.

Les dates d’entrée en vigueur de ces programmes sont désormais connues !


Entrée en vigueur au printemps 2021

Ces trois programmes pilotes entreront en vigueur au printemps pour l’année 2021. Le premier entrant en vigueur dès le mois de mars.


Travailleurs de la transformation alimentaire

Le programme pilote d’immigration permanente des travailleurs de la transformation alimentaire sera le premier à entrer en vigueur. Le 24 mars 2021.

Précision notable, ce premier pilote s’adresse aux travailleurs exerçant dans deux secteurs désignés sous le système de classification des industries d’Amérique du Nord (SCIAN) comme les sous-secteurs de la fabrication d’aliments et le groupe de la fabrication de boissons.

Quelles sont les professions concernées ?

Une liste précise des professions admissibles est disponible, visant principalement des métiers spécialisés :

– Nettoyeurs spécialisés ;
– Ouvriers agricoles (uniquement les emplois de ramasseur de poulets) ;
– Opérateurs de machines et de procédés industriels dans la transformation des aliments et des boissons ;
– Bouchers industriels, dépeceurs-découpeurs de viande, préparateurs de volaille et personnel assimilé ;
– Ouvriers dans les usines de transformation du poisson et de fruits de mer ;
– Manœuvres dans la transformation des aliments et des boissons ;
– Manœuvres dans la transformation du poisson et des fruits de mer.

Conditions d’admissibilité

Comme sous le Programme de l’Expérience Québécoise, les candidats devront respecter certaines conditions d’admissibilité, en plus de leur profession.

Notamment, avoir acquis au cours des 36 derniers mois au moins 24 mois d’expérience de travail à temps plein au Québec, dans un emploi et un secteur admissibles. Les candidats devront également être en emploi au moment d’effectuer leur demande.

Cette exigence d’expérience professionnelle est accompagnée d’autres conditions d’admissibilité. Telles que le niveau de diplôme ou la maîtrise de la langue française.


Préposés aux bénéficiaires

Profession en demande au Québec depuis de nombreuses années, le métier de préposé aux bénéficiaires a particulièrement été mis en lumière durant la pandémie de COVID-19.

Le programme pilote d’immigration permanente des préposés aux bénéficiaires entrera en vigueur le 31 mars 2021, avec deux sous-volets : travail et études-travail.

Là aussi, une liste précise de professions admissibles est disponible.

La première, les Aides-infirmiers, aides-soignants et préposés aux bénéficiaires constitue la CNP (Catégorie Nationale des Professions) principale visée par le pilote.

Les 5 autres, consultables ci-dessous, sont les professions considérées comme « liées à la profession de préposé aux bénéficiaires ».

– Coordonnateurs et superviseurs des soins infirmiers ;
– Infirmiers autorisés et infirmiers psychiatriques autorisés
– Praticiens reliés en soins de santé primaire
– Infirmiers auxiliaires
– Aides familiaux résidents, aides de maintien à domicile et personnel assimilé uniquement (uniquement lorsque le demandeur exécute principalement une ou plusieurs des fonctions suivantes en milieu institutionnel : fournir des soins aux personnes, dispenser des soins de chevet et des soins personnels et administrer des soins médicaux courants)

Conditions d’admissibilité sous le volet travail

Le principal critère d’admissibilité, après l’emploi occupé, est de justifier d’au moins 24 mois d’expérience professionnelle à temps plein au cours des 36 derniers mois.

Si les candidats devront nécessairement justifier d’au moins 12 mois d’expérience professionnelle au Québec, jusqu’à 12 mois d’expérience en dehors du Québec, en tant que préposé aux bénéficiaires ou profession équivalente, pourront également être pris en compte.

D’autres critères d’admissibilité tels que la maîtrise du français ou le niveau de diplôme seront une fois encore à prendre en compte.

Conditions d’admissibilité sous le volet études-travail

Ce volet s’adresse spécifiquement aux étudiants en soins de santé détenant un DEP du Québec menant à la profession de préposé aux bénéficiaires, obtenu dans les 24 mois précédant la date de leur demande.

Ils devront également justifier d’au moins 12 mois d’expérience à temps plein en tant que préposé aux bénéficiaires au Québec, acquise après la fin de leur programme d’études.

Ici aussi, la maîtrise de la langue française sera un critère à prendre en compte.


Travailleurs des TI, de l’intelligence artificielle et des effets visuels

Le programme pilote d’immigration permanente des travailleurs des secteurs de l’intelligence artificielle, des technologies de l’information et des effets visuels est plus spécifique et entrera en vigueur le 22 avril 2021. Il est découpé en deux volets, et plusieurs sous-volets.

Volet de l’intelligence artificielle

On retrouve sous le volet de l’intelligence artificielle deux sous-volets, à savoir un volet pour les travailleurs étrangers et un volet pour les diplômés du Québec.

Les conditions d’admissibilité prennent en compte des critères variés, tels que le niveau de diplôme, l’expérience professionnelle, le poste occupé ou encore le salaire annuel brut perçu.

À cet effet, une étude approfondie de l’admissibilité d’un candidat à ce volet, avec un professionnel en immigration, pourrait s’avérer pertinente.

Volet des TI et des effets visuels

Le volet des TI et des effets visuels ne comporte pas de sous-volet mais distingue toutefois les profils francophones et non-francophones.

Quel que soit le profil, une liste précise de professions admissibles est disponible :

– Gestionnaires des systèmes informatiques ;
– Ingénieurs électriciens et électroniciens ;
– Analystes et consultants en informatique ;
– Ingénieurs et concepteurs logiciels ;
– Programmeurs et développeurs en médias interactifs ;
– Technologues et techniciens en génie électronique et électrique ;
– Techniciens de réseau informatique ;
– Producteurs, réalisateurs, chorégraphes et personnel assimilé (uniquement les emplois exercés dans le secteur des effets visuels) ;
– Techniciens en enregistrement audio et vidéo (uniquement les emplois exercés dans le secteur des effets visuels) ;
– Designers graphiques et illustrateurs (uniquement les emplois exercés dans le secteur des effets visuels)

Là aussi, les critères d’admissibilité autres que la profession sont nombreux, et considèrent l’expérience professionnelle, le salaire perçu ou encore le niveau de diplôme.


Que faut-il retenir de ces pilotes ?

Ces programmes pilotes devraient permettre à La Belle Province de sélectionner de manière permanente certains travailleurs qualifiés, dont la profession est particulièrement demandée.

Il s’agit là d’une voie supplémentaire d’accès à la résidence permanente au Québec pour ces travailleurs.

Fort heureusement, les autres professions ne sont pas en reste !

Si le Programme de l’Expérience Québécoise nécessite désormais de justifier de 24 mois d’expérience professionnelle dans un poste de catégorie A, B ou 0, de multiples voies d’accès à la résidence permanente existent, au Québec ou ailleurs au Canada.


Cet article porte sur une actualité récente, susceptible d’évoluer à tout moment. Sa dernière mise à jour date du 3 mars 2021.


Le présent article contient de l'information générale en matière d'immigration, vise à en vulgariser les termes et ne constitue en aucun cas un avis juridique. Pour obtenir un avis juridique complet, contactez nos professionnels.

Partagez l'article sur vos réseaux sociaux

Copyright 2020 © Tous droits réservés Immetis Services Juridiques inc.

Pour connaître notre politique de gestion des données personnelles en vertu du RGPD, veuillez cliquer ici.