Santé et assurance maladie

Chaque province/territoire du Canada possède son propre régime d’assurance maladie. Au Québec, l’assurance maladie provinciale se nomme la RAMQ : Régie de l’Assurance Maladie du Québec. En Ontario, il s’agit de l’Assurance-santé de l’Ontario.

Au Canada, les assurances maladie prennent généralement en charge les soins de santé dit « primaires », telles que les consultations chez le médecin. En revanche, certains soins ne sont pas pris en charge. L’optique, les soins dentaires ou certains médicaments onéreux en sont des exemples. Les Canadiens souscrivent généralement à une assurance santé privée, pour couvrir les frais non pris en charge.

Un permis de travail dit « fermé » ou « restreint », octroie le droit de travailler pour un seul et unique employeur, dont le nom sera inscrit sur votre permis de travail.

Ce type de permis permet généralement d’être éligible au régime de couverture d’assurance maladie provinciale. Cependant, et dans la plupart des cas, un délai de carence pouvant aller jusqu’à 3 mois s’applique. Durant cette période, vous ne serez pas couvert par l’assurance maladie, il est donc fortement recommandé de souscrire à une assurance médicale privée pour la période correspondante.

Nous vous recommandons également de déposer votre demande de couverture dès votre arrivée au Canada pour qu’elle soit effective au plus tôt.

Malgré cette prise en charge, certains permis de travail sous le programme EIC, Expérience Internationale Canada, (on peut citer le « Permis Vacances/Travail » également connu dans le monde comme « Working Holiday Visa », le Permis Jeune Professionnel ou encore le permis Stage coop international), peuvent nécessiter de souscrire à une assurance privée hospitalisation et rapatriement.

À votre arrivée au Canada, vous pourrez faire une demande de couverture auprès de l’assurance maladie de la province vers laquelle vous voyagez. Pour de plus amples informations, nous vous invitons à visiter le site Internet du Ministère.

-          Québec : pour visiter le site de la RAMQ, cliquez-ici,

-          Ontario : pour visiter le site de l’assurance santé de l’Ontario, cliquez-ici.

 

Les travailleurs étrangers doivent obligatoirement se munir d’un Numéro d’Assurance Sociale (NAS) ou Social Insurance Number (SIN) dès l’émission de leur permis de travail (c’est-à-dire après leur arrivée au Canada) pour pouvoir commencer un emploi.

Le NAS est un numéro à 9 chiffres unique et personnel, il est valable toute la durée de votre permis de travail. Pour pouvoir présenter une demande en personne, rassemblez tous les documents requis puis apportez-les au point de service de Service Canada le plus près. Si tout est en règle, vous obtiendrez votre NAS lors de votre visite. Pour trouver un bureau de Service Canada, cliquez-ici.

 

Les travailleurs étrangers sont généralement éligibles aux assurances collectives offertes par leur employeur au Canada.

Toutefois, il est de l’entreprise de vérifier au préalable avec le gestionnaire de l’assurance-groupe ; certaines assurances exigent que le travailleur soit déjà couvert par l’assurance maladie provinciale ou certaines clauses excluent les travailleurs qui ne sont pas résidents permanents ou citoyens du Canada.

Avant de commencer votre emploi, renseignez-vous auprès de votre employeur pour vous assurer des bonnes démarches à effectuer.

 

FOIRE AUX QUESTIONS

Préparez votre immigration

PERMIS DE TRAVAIL

Par où commencer pour obtenir un permis de travail, quel statut pour vos proches ?

IMPÔTS ET ASSURANCE EMPLOI

Anticiper ces aspects en tant que travailleur étranger temporaire.

 

VIVRE AU CANADA

Préparer votre arrivée et votre vie sur place en toute sérénité.

 

Cette rubrique vise à donner de l’information générale en matière d’immigration au Canada, à en vulgariser les termes et ne peut être considérée comme un avis juridique. Contactez nos professionnels pour recevoir un avis juridique complet. 

Copyright 2020 © Tous droits réservés Immetis Services Juridiques inc.