Plusieurs ressortissants étrangers croient que l’Autorisation de voyage électronique (AVE) n’est qu’une simple formalité administrative. Or ce n’est pas toujours le cas.